épisode 2 de la série « I try to control something that is controlling me »

Durée : 13 minutes

Pièce pour une danseuse/comédienne, « Entre Chiens et Loups » pose la question de « l’entre deux », du changement de peau, d’apparaître et de disparaître, d’âme et de réincarnation.

#jaiachetécettefourruresurleboncoin

Conception et Interprétation : Bénédicte Le Lay
Collaboration: Ioulia  Plotnikova / Compagnie Tanzoya

Actuellement en diffusion

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos: Amélie Heroux avril 2017

Bénédicte travaille « en réaction » avec son corps comme terrain de jeu. Ses créations prennent des formes artistiques transversales. L’illustration sonore et l’objet existent toujours par nécessité. Bénédicte travaille la poésie, l’amour, l’humour, le plaisir, la force et tout ce qui lui échappe. « Entre chiens et loups » est né en réaction à l’arrivée des immigrés Place Stalingrad à Paris. Ils apparaissaient « entre » chez eux et chez nous, « sous » des couvertures, « dans » leur tentes, entre des mondes, des vies, des peaux… Une série de photos a d’abord été créée pour ensuite prendre la forme de ce solo.